Investir dans les énergies de la République du Congo à l’occasion de l’AEW 2023 pour présenter les opportunités dans les domaines du pétrole, du gaz et des énergies renouvelables

  • Home
  • News
  • News
  • Investir dans les énergies de la République du Congo à l’occasion de l’AEW 2023 pour présenter les opportunités dans les domaines du pétrole, du gaz et des énergies renouvelables

L’African Energy Week 2023 accueillera une session de mise en lumière du pays présentant les opportunités d’investissement et de partenariat à travers la chaîne de valeur énergétique en expansion de la République du Congo.

La Chambre africaine de l’énergie (AEC) – la voix du secteur africain de l’énergie – est fière d’annoncer qu’un forum Investir dans la République du Congo Énergies aura lieu lors de l’édition de cette année de la conférence et de l’exposition African Energy Week (AEW) – le principal événement africain pour le secteur de l’énergie, prévu du 16 au 20 octobre au Cap.

L’événement se déroulera sous le thème général de la Semaine africaine de l’énergie 2023, “La renaissance de l’énergie en Afrique : Priorité à la pauvreté énergétique, aux populations, à la planète, à l’industrialisation et aux marchés libres”, l’événement Invest in the Republic of Congo Energies country spotlight réunira les décideurs et les entreprises du secteur de l’énergie du pays d’Afrique centrale avec des investisseurs mondiaux pour discuter des défis urgents de l’industrie tout en présentant et en optimisant les opportunités de transition énergétique.

Le Congo cherche à maximiser le développement et l’exploitation de ses 1 811 millions de barils de pétrole prouvés et de ses 284 milliards de mètres cubes de réserves de gaz afin de stimuler la croissance du produit intérieur brut et la sécurité énergétique tant au niveau local que régional. D’ores et déjà, un grand nombre d’entreprises énergétiques régionales et mondiales tirent parti des possibilités offertes par le marché. Le fournisseur mondial de services énergétiques Technip Energies a conclu un accord avec le ministère des hydrocarbures pour étendre la coopération dans les champs offshore, tandis que la société de services énergétiques Expro a signé cette année un contrat avec Eni pour le développement d’une usine de prétraitement du gaz naturel liquéfié (GNL). En outre, dans le but d’augmenter les exportations vers l’Europe d’un milliard de mètres cubes par an en 2023 à 4,5 milliards de mètres cubes à partir de 2025, les sociétés E&P Eni et New Fortress Energy renforcent leur production. Eni a inauguré cette année le projet Congo LNG, d’une capacité de trois millions de tonnes par an, après s’être associée à New Fortress pour le développement en 2022.

Cependant, alors que le pays représente actuellement l’un des quatre principaux producteurs d’Afrique, le Congo cherche à obtenir de nouveaux investissements dans le gaz afin de maximiser les réserves dans les zones marginales et à grande échelle. Malgré les efforts déployés pour augmenter les exportations, le gouvernement s’est engagé à exploiter le gaz domestique pour la production d’électricité dans le cadre du Plan directeur du gaz – un cadre visant à promouvoir l’utilisation de réserves de gaz pouvant atteindre 10 000 milliards de pieds cubes en attirant des investissements étrangers. Dans ce contexte, une vague d’opportunités s’est ouverte sur le marché et le gouvernement invite les investisseurs et les développeurs dans les domaines de la production d’électricité à partir du gaz, du stockage, du GNL et du gaz de pétrole liquéfié à rejoindre ce marché très prometteur.

« Nous sommes fières d’accueillir une forte délégation de décideurs congolais et d’entreprises du secteur de l’énergie au cours de l’événement Invest in the Republic of Congo Energies country spotlight à l’AEW 2023, où les conversations présenteront les perspectives de production et de commercialisation du gaz naturel dans les bassins riches en hydrocarbures du pays. Le Congo est en train de jouer un rôle important en matière d’investissement et l’exposition nationale sert de plateforme centrale pour présenter des projets, promouvoir des opportunités et conclure de nouveaux accords sur la base de la collaboration et de la compréhension », a déclaré NJ Ayuk, le président exécutif de l’AEC.

Cependant, les opportunités du pays ne se limitent pas au gaz naturel, avec d’importantes réserves de pétrole associées à un environnement fiscal favorable promettant des retours sur investissement élevés. Le pays possède une solide expérience de la production en tant que membre de l’OPEP et peut se targuer d’avoir sur son marché un large éventail de grandes entreprises du secteur de l’énergie. Il s’agit notamment de Perenco, qui a mis en service quatre puits sur le site de Boatou cette année et qui a récemment acquis les actifs pétroliers congolais d’Eni dans le cadre d’une transaction de 300 millions de dollars. La participation du géant mondial Chevron et des fournisseurs de services énergétiques Halliburton et Baker Hughes témoigne également du potentiel et de la taille du marché.

En plus de positionner le pays parmi les principaux producteurs et exportateurs mondiaux, la revitalisation en cours des conditions fiscales du pétrole et les campagnes de forage dans la zone d’unification de Lianzi et dans les régions de Nkossa, Nsoko et Moho Bilondo ont permis au pays d’attirer de nouveaux investissements, de faire d’énormes découvertes et de lancer de nouvelles lignes de production pour stimuler la sécurité énergétique et les développements socio-économiques. À cet égard, le forum Invest in The Republic of Congo Energies (Investir dans les énergies de la République du Congo) de l’AEW 2023 aidera le Congo à conclure de nouveaux accords d’investissement dans le secteur pétrolier.

En ce qui concerne les opportunités dans le domaine des énergies renouvelables, la création du Centre d’excellence d’Oyo pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique témoigne de l’engagement du pays à diversifier l’économie, à maximiser les opportunités de transition énergétique et à favoriser l’accès des consommateurs à des solutions de cuisson propres et à une énergie fiable. Grâce à des présentations techniques et à un réseautage exclusif, l’AEW 2023 réunira les acteurs congolais du secteur de l’énergie et les investisseurs mondiaux dans le domaine des énergies renouvelables afin de forger des partenariats et de signer des accords qui changeront l’industrie.

AEW 2023 est l’événement annuel de l’AEC qui stimule la renaissance de l’énergie en Afrique en réunissant les acteurs locaux et régionaux de l’énergie avec des investisseurs mondiaux pour discuter de l’avenir de l’énergie en Afrique. Pour plus d’informations sur AEW 2023, visitez le site https://aecweek.com/.