Le ministre namibien des mines et de l’énergie, Tom Alweendo, s’exprimera lors du forum Invest in African Energy Paris

  • Home
  • News
  • News
  • Le ministre namibien des mines et de l’énergie, Tom Alweendo, s’exprimera lors du forum Invest in African Energy Paris

Tom Alweendo, ministre namibien des mines et de l’énergie, prononcera un discours lors du forum Invest in African Energy Paris, dans le but de renforcer les relations et les partenariats entre la Namibie et la France.

La Chambre africaine de l’énergie (AEC), la voix du secteur énergétique africain, a le plaisir d’annoncer que M. Tom Alweendo, ministre namibien des mines et de l’énergie, prononcera un discours lors du forum « Invest in African Energy », qui se tiendra à Paris le 1er juin. Cette réception a pour but d’offrir aux investisseurs et aux entreprises d’Europe l’occasion d’entrer en contact avec des dirigeants africains et de favoriser des collaborations potentielles dans les secteurs de l’exploration et de la production ainsi que du personnel local.

M. Alweendo a été nommé ministre des Mines et de l’Énergie en février 2018 et a fait beaucoup de progrès depuis lors dans l’expansion du secteur énergétique de la Namibie. Fort d’une expérience considérable en matière de planification et de leadership, M. Alweendo continue d’apporter une contribution considérable à la planification et à la mise en œuvre des projets énergétiques en Namibie.

Avec deux découvertes majeures de pétrole et de gaz faites en février 2022 dans les puits Venus-1 et Graff, ainsi qu’une troisième découverte majeure faite au début de 2023 dans le prospect Jonker-1x, le pays offre de nouvelles opportunités pour les investisseurs et les développeurs de projets dans le paysage E&P émergent. La plupart des bassins offshore et onshore du pays n’ayant pas encore été explorés, des entreprises françaises telles que TotalEnergies, Perenco et bien d’autres ont la possibilité de participer à l’une des zones pétrolières et gazières les plus prometteuses d’Afrique. Alors que la Namibie s’impose comme le nouveau point chaud de la région en matière d’exploration, M. Alweendo devrait, lors de la prochaine réception du forum Invest in African Energy à Paris, animer des discussions sur l’état d’avancement des découvertes et sur les nouvelles opportunités qui se présentent.

Cependant, les opportunités pour les entreprises françaises dépassent les activités E&P, la France ayant déjà joué un rôle clé dans la promotion du personnel local et du renforcement des capacités en Afrique. Des entreprises telles que Technip Energies ont joué un rôle déterminant dans le transfert de compétences et de technologies. À l’avenir, alors que le pays connaît une croissance sans précédent dans son secteur pétrolier et gazier, l’échange d’idées et de solutions de la part des entreprises françaises sera essentiel pour garantir la réussite des projets. À ce titre, M. Alweendo s’entretiendra avec une série d’entreprises, encourageant les partenariats et la collaboration bilatérale dans le but d’accroître le développement du personnel local.

Parallèlement, le ministère namibien des mines et de l’énergie, outre ses découvertes notables dans le secteur des hydrocarbures, s’est lancé dans d’ambitieux projets d’hydrogène vert visant à exploiter les ressources du pays. M. Alweendo et son ministère collaborent à la création d’un centre de l’hydrogène vert qui permettra à de nouvelles entreprises et parties prenantes de lancer des projets à grande échelle dans la région. Cet espace innovant devrait débloquer de vastes opportunités sur le marché de l’énergie. Malgré ces avancées remarquables, il est essentiel de noter que des investissements substantiels sont encore nécessaires pour assurer la croissance et le succès de ces projets. Comme l’industrie représente un marché relativement nouveau en Namibie, le partage des connaissances et la coopération bilatérale seront également essentiels.

« Avec la participation de M. Alweendo au Invest in African Energy Forum Paris, nous nous attendons à ce que les acteurs de l’industrie se réunissent et à ce que de nouveaux partenariats de collaboration soient établis, ouvrant ainsi la voie à de futurs projets d’exploration et de production dans le pays. Nous sommes convaincus que de telles alliances contribueront de manière significative au développement de l’agenda de l’hydrogène vert en Namibie, et qu’elles permettront au pays de progresser vers un secteur énergétique plus durable et plus diversifié », déclare NJ Ayuk, président exécutif de la Chambre africaine de l’énergie.

La présentation de M. Tom Alweendo lors de la prochaine réception du forum Invest in African Energy à Paris promet de mettre en lumière le dynamisme du secteur de l’énergie en Namibie. En mettant l’accent sur les projets en cours, les initiatives futures potentielles et les opportunités d’investissement émergentes, M. Alweendo guidera le public à travers les possibilités de collaboration et de partenariat entre les acteurs africains du secteur de l’énergie et les investisseurs européens désireux d’investir dans les projets locaux du pays.

L’événement Invest in African Energy Paris, qui aura lieu le 1er juin 2023 en partenariat avec le cabinet d’études de marché mondial Rystad Energy et la Banque africaine d’import-export, est ouvert à tous les invités et la participation est indispensable. RSVP à [email protected] ou sur https://energychamber.org/invest-in-aef/

Leave A Comment